ActualitésExercice 2018-2019 mai 2019

Un printemps agricole plus encourageant !

Par Jérome Calleau, Président du Groupe Cavac.


Parce que l’on a souvent l’habitude de focaliser sur les trains qui n’arrivent pas à l’heure, sachons positiver sur quelques fondamentaux agricoles plus encourageants.


Tout d’abord le ciel nous a davantage gâtés que l’an dernier avec une météo agricole disons sympathique, depuis la fin de l’été 2018. Rien n’est jamais acquis en matière de cultures jusqu’à la fin de la récolte mais nos campagnes sont plutôt jolies en ce début du mois de mai.


L’évolution favorable la plus spectaculaire nous vient de la filière porcs. Il était temps que la tendance s’inverse ; et c’est le cas grâce à la Chine dont le cheptel est décimé par la PPA, les obligeant à importer massivement. Le cours du porc a remonté brutalement. Une bonne chose pour les éleveurs ; même si en corolaire de cela, nous pouvons craindre de vraies difficultés chez les industriels de la filière.


En lait (de vache), rien de spectaculaire à l’inverse ; mais une tendance quand même à l’amélioration dans un contexte de résorption des stocks de poudre.


En lapins, si ce n’était la baisse de consommation qui peine à être enrayée, les cours se tiennent dans un contexte d’équilibre offre-demande tendu (la baisse de l’offre prenant le dessus sur la baisse de la demande) et la pression sanitaire en élevage a un peu diminué.


Il est pour autant bien rare que tout aille pour le mieux et ce serait faire preuve d’un optimisme excessif que de passer sous silence quelques points de préoccupation :

– Les cours en viande bovine restent bien moyens

– La filière canard de barbarie connaît un « coup de mou » sous l’effet d’une offre abondante en viande de canard alimentée par la reprise de la filière canards gras dans le Sud-Ouest.

– Les Etats Généraux de l’alimentation ne semblent pas avoir permis de modifier l’esprit des négociations commerciales de ce début d’année. Les industriels de l’agroalimentaire ont été mis sous pression à nouveau sans vrai changement de comportement de la part de la Grande Distribution.


Mais je me plais à retenir quand même ce qui va mieux… La positive agriculture, c’est aussi cela !


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.