Cavac BiomatériauxExercice 2019-2020


Cavac Biomatériaux poursuit son développement



Une production sans arrêt malgré la Covid-19

Il y a un an, Cavac Biomatériaux fêtait ses 10 ans et remportait le trophée de la bioéconomie remis par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Si l’esprit d’équipe est à l’origine de ces succès, c’est cette même cohésion qui a permis à l’entreprise de traverser la crise sanitaire en 2020. En effet, tous les membres de l’entreprise ont répondu présents pour que l’activité continue. Malgré l’arrêt brutal de production et / ou ventes de certains clients, la polyvalence des marchés (bâtiment, jardin, fibre, automobile, composite) a largement atténué les effets de cette crise.
Au sein de l’usine de Sainte-Gemme-la-Plaine, les équipes ont alterné entre défibrage et nappage, démontrant leur polyvalence. Durant cette crise, la cohésion a été le maître mot, merci à eux.

L’isolation biosourcée surfe sur le haut de la vague

L’exercice 2019-2020 marque dans le bâtiment la prise de conscience collective du triptyque « Confort, Santé, Bien-être ». Tant attendue, la nouvelle réglementation thermique « RE2020 » doit donner enfin la part belle aux produits biosourcés. L’optimisme est là, et le réalisme est de rigueur. Après 10 ans d’implantation, Biofib est reconnue comme la marque de l’isolation biosourcée en France avec pour composant « phare » la fibre de chanvre.
Sur un marché dominé par les produits minéraux, c’est un long chemin pour faire comprendre tous les avantages de ces produits vivants, sains et efficaces tout au long de l’année. Aujourd’hui prescripteurs, architectes, maîtres d’œuvre, et collectivités locales ne s’y trompent pas, ils sont devenus #chanvreaddict.

L’innovation au cœur de notre travail

Sur cet exercice, Cavac Biomatériaux a travaillé avec ses partenaires pour le concours de l’innovation « EnergieSprong », dont l’objectif est de dynamiser le marché de la rénovation énergétique des logements sociaux à grande échelle. Massifier et industrialiser la rénovation, sans néanmoins l’uniformiser. Après l’étude de 78 candidatures, ce sont 24 groupements de candidats finalistes qui ont été retenus pour travailler sur des solutions techniques réparties sur trois modules clefs des rénovations. Cavac Biomatériaux s’est concentré sur le domaine des façades isolantes préfabriquées. À l’heure où ces lignes sont écrites, l’entreprise est lauréate !

Automobile et papeterie

Plus discrète, moins mise en avant, la fibre technique est également une des plus belles réussites de l’entreprise. Le référentiel fibre de chanvre de Cavac Biomatériaux est largement utilisé par les équipementiers automobiles. Rigueur, qualité, innovation, le marché de la fibre est exigeant. Résistantes et légères, les fibres végétales sont idéales pour alléger les véhicules et réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Pour l’industrie papetière, les fibres agricoles gardent leur part de marché en jouant la carte de la technique. Les fibres chanvre-lin présenteront toujours ici des avantages incontestables.

Culture de chanvre : l’intérêt d’un rouissage prolongé

En 2019 les surfaces de chanvre sont quasi stables autour de 1 350 ha. L’année aura été marquée par des conditions très pluvieuses en septembre compliquant le pressage des pailles. Cette météo capricieuse a contraint les agriculteurs à récolter des chanvres avec un rouissage extrêmement poussé sur 20 % des surfaces implantées. Ceci rend ainsi les fibres plus fines et leur confère des propriétés intéressantes appréciées de certains clients. L’expérience étant concluante, en 2020 ce sont 200 hectares qui seront produits selon un nouveau cahier des charges prévoyant une fauche très précoce sur début août et un rouissage prolongé jusqu’à 6 à 8 semaines.

Micronisation : un marché de biocomposite

La partie ligneuse du chanvre (chènevotte) et du lin (anas) est aujourd’hui réduite en poudre ultrafine par le procédé de micronisation. Destinée à la fabrication de matériaux composites, cette matière végétale est associée à des polymères. C’est un vrai bénéfice environnemental car la part de matière d’origine fossile s’en trouve réduite. À ce titre, Cavac Biomatériaux a développé des partenariats locaux pour l’avènement d’un bardage biosourcé.

Un autre exemple de produits composites est le gobelet réutilisable mis en avant par la coopérative lors du Salon international de l’agriculture en 2020, une présentation qui a permis à Cavac Biomatériaux d’engranger contacts et commandes.

Paillages et Litières : Mix produits en constant développement

La gamme Biofib Jardin bénéficie de la croissance des jardineries. Le chanvre reste la solution efficace, esthétique, qui représente une vraie alternative aux produits phytosanitaires désormais proscrits. Aujourd’hui, la demande du marché va dans le sens d’un étoffement de la gamme, qui intègre un large panel de produits végétaux.



 


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.