Le GroupeExercice 2020-2021


L’édito RH



Un contexte social encore marqué par la crise sanitaire

Cet exercice s’est terminé, sur le plan social, comme il aura commencé pour les salariés de notre entreprise : autour de nous, partout, la crise sanitaire, et le Groupe qui doit avancer comme il l’a toujours fait pour assurer la continuité de ses activités.

Au rythme des annonces gouvernementales, des protocoles sanitaires, des mesures de confinement-déconfinement, des attestations dérogatoires de sortie, des arrêts Covid et « cas contacts », les salariés du Groupe se sont adaptés. Tant bien que mal parfois : les réunions en présentiel, les moments de convivialité, les repas et pauses entre collègues, ont été mis entre parenthèse dans l’attente d’annonces gouvernementales plus clémentes. Il restera quelques traces de cette période, sans parler du télétravail ou de la digitalisation qui se sont imposés dans nos organisations plus vite que prévu… Les attentes de certains collaborateurs ont également évolué. C’était déjà vrai avant la crise sanitaire, mais cette tendance s’est accélérée : travailler oui mais d’abord pour partager les valeurs, la vision, et surtout les projets de l’entreprise.

La Covid, toujours des répercussions, et des mutations plus profondes

L’heure est à la nouveauté, la reconversion, les changements de vie, de carrière et à ceux qui se projettent majoritairement à court terme… Les mentalités évoluent et si l’on veut mettre en place une « politique » de fidélisation au niveau RH, il faut composer avec ce nouvel élément : on ne signe plus forcément un contrat de travail au sein du Groupe Cavac pour y faire une carrière complète mais pour une expérience, un lieu de passage dans une vie professionnelle. À nous de faire en sorte que ce passage au sein de Cavac soit le plus épanouissant et le plus long possible.

De nouvelles attentes RH

Le recrutement

Plus d’une centaine d’embauches réalisées en contrats à durée indéterminée dans le Groupe Cavac en 2020 ; sur ce point, les enjeux d’attractivité sont devenus essentiels. Nous subissons, comme beaucoup d’entreprises françaises, les pénuries de main d’œuvre dans de nombreux secteurs d’activités. Avec près de 400 contrats saisonniers par an, nous devons nous réinventer en matière de recrutement pour répondre aux besoins des organisations. Là aussi le digital a envahi le champ du recrutement : nous mettons l’accent sur la communication et le marketing de nos offres. Notre nouveau site de recrutement est aujourd’hui opérationnel (recrutement.coop-cavac.fr) et répond beaucoup mieux au nombre d’offres en cours (128 offres déposées sur le site et 1919 candidatures reçues depuis sa mise en fonctionnement en décembre 20).

Le développement de l’adaptabilité et de l’agilité professionnelle

Chaque année, en moyenne, nous accompagnons plus de trois cents collaborateurs dans un changement de leur contrat de travail : évolution professionnelle et/ou salariale, mobilité géographique, adaptation de leur temps de travail, de leurs conditions de travail etc.

Pour accompagner ces changements, nous travaillons depuis plusieurs années sur un suivi de carrière personnalisé. Les entretiens menés par les managers nous permettent de mettre l’accent sur les choix individuels des salariés, leurs projets, leurs souhaits de changement et/ou d’évolution, ou tout simplement d’exprimer leur satisfaction dans leur mission… Penser « gestion des parcours salariés » passe avant toute chose par la possibilité d’échanger avec son manager. Le nombre conséquent d’entretiens réalisés par les managers Cavac est un signe positif de la dynamique que nous souhaitions porter sur ce point.

100 SALARIÉS RECRUTÉS EN CDI EN 2020
7 842 HEURES DE FORMATION

Dans la continuité des entretiens, nous accompagnons également les managers dans la montée en compétences de leurs collaborateurs. Là aussi, nous portons une attention toute particulière aux actions de formation réalisées par chaque collaborateur. Dans le cadre de la réforme de la formation, nous travaillons avec succès, depuis 2014, à la mise en place des parcours de formation individualisés : chaque collaborateur doit avoir suivi en 6 ans de présence effective au sein de notre entreprise au moins une action de formation. Là encore, malgré la crise sanitaire qui a stoppé sur plusieurs mois toutes les actions de formation, nous avons maintenu un niveau de formation satisfaisant sur l’année passée. 7842 heures de formation et 406 stagiaires formation sur 2020.

Les relations sociales

Enfin, toujours très attachés aux relations sociales dans l’entreprise, nous avons à cœur d’entretenir un dialogue constructif et propice à la conclusion d’accords sociaux avec nos Institutions Représentatives du Personnel. Nous avons donc négocié, malgré la crise sanitaire, plusieurs accords d’importance qui rappellent l’attachement de la Direction et des Délégués syndicaux :

> À l’égalité de traitement entre les hommes et les femmes (accord égalité hommes femmes février 2021).
> Au dialogue social (avenant février 2021).
> À la revalorisation des salaires et l’épargne salariale (accord NAO 21, intéressement, participation, PEE).
> Au dispositif d’aménagement du temps de travail avec un accord sur le compte épargne temps (et notamment le dispositif d’accompagnement de fin de carrière – accord septembre 2021).



 


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.