ApprovisionnementExercice 2017-2018

Approvisionnements agricoles : un bilan contrasté

L’activité Approvisionnements connaît une baisse globale de son chiffre d’affaires de 3 % avec des évolutions très contrastées selon les domaines d’activité. La coopérative voit ses ventes d’amendements organiques bondir sous l’impulsion des conversions en Bio.

Semences : des surfaces stables

Les surfaces de semences certifiées vendues lors de cet exercice atteignent 181 371 ha, un niveau stable par rapport à l’exercice passé. La sole de céréales à paille diminue, tout comme les surfaces de maïs qui se maintiennent grâce au développement des semences Bio qui représentent 10 % des volumes totaux vendus. Les marchés de la semence certifiée Bio, des fourragères et couverts végétaux ainsi que des oléagineux affichent donc une très bonne dynamique grâce au développement des surfaces sur notre territoire.

Fertilisants : le boom des amendements organiques

La coopérative voit ses ventes d’amendements organiques bondir de 24 % par rapport à l’exercice précédent qui était déjà en forte hausse. La demande des agriculteurs est importante suite à la conversion de nombreuses exploitations en agriculture biologique et au développement des ventes dans le secteur du maraîchage. Les ventes d’amendements minéraux ont elles aussi beaucoup progressé dans un contexte économique plus favorable après deux années d’impasse pour certains agriculteurs.
À l’inverse, les ventes d’engrais régressent de 11 % et notamment les engrais azotés solides.

Santé végétale : en baisse

Le chiffre d’affaires en santé végétale baisse de 3 % sous l’influence de deux facteurs : une moindre consommation des fongicides liée notamment à la progression des outils de pilotage comme Dialog Atlas et les conversions en agriculture biologique.
Les sociétaires ont également bénéficié pleinement cette année du service de retour des produits phytopharmaceutiques non consommés.
Quant aux solutions de bio-contrôle, la coopérative souhaite davantage les mettre en avant et les vulgariser auprès des agriculteurs, notamment à l’occasion des visites d’essais agronomiques.

Approvisionnements specialisés

Vertys fête sa première année

Il y a un an, le groupe Cavac créait Vertys, une filiale dédiée aux approvisionnements sur quatre marchés spécialisés : espaces verts, horticulture-pépiniériste, maraîchage et viticulture. Pour ce premier exercice, les ratios économiques sont bons dans un contexte de marché disparate selon les domaines d’activité. Le marché des espaces verts reste compliqué, notamment auprès des collectivités. À contrario, Vertys enregistre de belles progressions de ses ventes en horticulture-pépiniériste, maraîchage et viticulture. Grâce à ses atouts que sont l’expertise technique, une approche ciblée sur le conseil et les services ainsi que la réactivité de sa logistique, Vertys a su rapidement s’implanter dans le paysage régional en l’espace d’une seule année.


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.