Filière LégumesExercice 2018-2019

Les légumes secs ont le vent en poupe

Du stockage additionnel qui arrive à point nommé

Depuis octobre 2018, un nouveau bâtiment permet de stocker 4 500 tonnes de légumes secs supplémentaires sur le site de Mouilleron-le-Captif (85). Un investissement qui permet d’accompagner le développement de l’activité légumes. La mise en fonctionnement de ce nouvel équipement a ainsi permis de collecter 7 500 tonnes sur cette campagne contre 6 100 tonnes en 2017 (+23 %). Sans être exceptionnels comme en 2017, les rendements de l’année sont bons.

Les légumineuses sont dans l’air du temps

Sur le plan commercial, les lignes bougent. Reconnues pour leurs atouts nutritionnels, les légumineuses intéressent de plus en plus les industriels de la conserve mais aussi les fabricants de plats cuisinés. Dans ce contexte, ce sont ainsi 6 700 tonnes de légumes secs qui ont été vendues, soit une progression de 35 % par rapport au précédent exercice. Les ventes de l’ensemble de nos produits aug-mentent mais c’est le pois chiche qui profite de la plus forte hausse. À ce titre, notre coopérative innove en proposant à ses clients spécialistes du surgelé un nouveau produit qui répond aux exigences de praticité des consommateurs : des pois chiches précuits qu’il suffit de réchauffer pour être prêts en quelques minutes.

Recherche et innovation sur le terrain

Pour préparer l’avenir, l’organisation de producteurs légumes poursuit ses expérimentations sur plusieurs axes. Tout d’abord au niveau variétal, où elle expérimente chaque année une vingtaine de variétés de haricots, pour chercher la perle rare qui permettrait d’augmenter nos rendements et /ou de mieux répondre aux attentes de nos clients industriels. D’autres expérimentations portent sur des nouvelles pratiques techniques ou agronomiques.


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.