Pôle VégétalExercice 2017-2018

Répondre aux demandes de demain

Toujours à l’affût des dernières innovations, la coopérative propose et améliore sans cesse ses prestations de services auprès des sociétaires. Refonte de l’extranet, déploiement de Dialog’Atlas et de Be Api…, autant de projets qui ont mobilisé les équipes.

L’offre de services de la coopérative ne cesse de progresser pour s’adapter aux demandes des sociétaires. Le Pôle Services a voulu en premier lieu, réaliser une refonte globale de l’extranet adhérent. Après une mise en œuvre complexe, le portail Dialog’ est opérationnel. Les coopérateurs ont pu découvrir de nouvelles fonctionnalités (affichage des résultats en productions de légumes et semences, résultats d’abattages ovins…). Ils demandent de nouveaux outils pour toujours mieux piloter leur exploitation et faciliter les échanges avec la coopérative.

Des outils de précision développés

Cavac souhaite s’impliquer davantage dans l’agriculture de précision. En effet, le couplage des technologies et de l’agronomie, permettent la création de nouveaux outils visant l’amélioration des performances économiques et environnementales. Deux démarches ont été développées dans ce sens. Dialog’Atlas a tout d’abord été déployé. Après un lancement timide en 2017, l’outil a connu un vrai succès cette année. Près de 260 exploitations ont choisi de l’intégrer, leur permettant ainsi de piloter au mieux les positionnements des fongicides sur céréales (bonne date et bon produit). Cavac a également investi dans la société Be Api qui réalise des diagnostics de potentiel de sol et de fertilité. Les parcelles agricoles étant hétérogènes, l’agriculture de précision permet donc de s’adapter au plus juste à la culture et de pouvoir moduler les intrants par zone avec du matériel adéquat (semences, apports organiques, intrants…).

Vos projets ont de l’avenir

Les demandes pour l’offre « Projectis » continuent d’affluer. L’objectif de ce service est d’accompagner les exploitations agricoles dans les phases de changements structurels. Cette année, les projets ont porté principalement sur les arrêts d’activité laitière, les conversions Bio, la transmission d’exploitation, des réflexions en élevage avicole et l’agrandissement des structures.


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.