ActualitésExercice 2020-2021 juillet 2021


La certification HVE des exploitations : un moyen d’être mieux reconnu au titre de ses bonnes pratiques.

Par Jacques Bourgeais, Directeur général

Et voilà une première série d’exploitations (66 au total) accompagnées par Cavac qui se sont vues décerner voilà quelques jours, la certification officielle Haute-Valeur Environnementale (HVE). Que ces exploitants en soient félicités.

Cette légitime marque de reconnaissance a été d’ailleurs le premier critère de motivation pour certains exploitants, séduits avant tout par l’image positive renvoyée. Figurent ensuite un certain nombre d’exploitants faisant de la vente directe et soucieux de mettre en avant la qualité de leurs pratiques auprès de leurs clients. Et puis il y a ceux qui ont été stimulés par la perspective de vendre leur blé tendre certifié HVE à la coopérative. Nous n’avons à ce stade que peu de débouchés spécifiques HVE et la gestion logistique suppose aujourd’hui que les agriculteurs impliqués puissent entreposer leur récolte chez eux. Mais cette nouvelle filière ne demande qu’à grandir.

Les exploitations candidates à cette démarche de certification et qui ont donné lieu à un diagnostic par nos Techniciens Agro-Environnementaux, étaient une centaine au départ. Le tiers d’entre elles respectait déjà tous les critères. Un autre tiers pouvait y prétendre sans gros changement. Le dernier tiers non-certifié cette année, obligeait à des changements plus structurels des systèmes d’exploitation et notamment des assolements. Nous savons en effet que l’enjeu IFT phyto (Indice de Fréquence de Traitement) constitue l’un des critères les plus impactants.

Les Pouvoirs Publics à l’origine de ce référentiel entendent en faire une promotion active. Les exploitations certifiées (pour qui l’audit n’aura coûté que 4 à 500 € en moyenne) bénéficient d’un crédit d’impôt de 2 500 € sur 2021 ou 2022. Nous savons également que les exploitations HVE seront exonérées du futur Conseil stratégique obligatoire nouvellement créé. Nous savons aussi que cette certification pourrait se révéler suffisante pour permettre d’accéder à la totalité du paiement vert qui se dessine avec la future PAC. C’est en tout cas un schéma à l’étude. Pour ces raisons, nous pensons pouvoir guider 2 à 300 exploitations supplémentaires vers la certification lors de la prochaine campagne. Les 17 TAE du groupe sont formés pour cela.

Il restera à savoir si ce nouveau signe de qualité HVE parlera aux consommateurs… C’est une condition essentielle pour que les produits signés HVE soient sur la durée, mieux valorisés sur le marché que ceux qui ne le sont pas ; l’image c’est une chose mais la valeur ajoutée économique, ça reste essentiel !



 


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.