ActualitésExercice 2015-2016 décembre 2016

La polyvalence du groupe Cavac lui permet de mieux résister dans un contexte agricole difficile

Face à la conjoncture agricole défavorable, la coopérative a débloqué des fonds pour soutenir ses sociétaires. Ces mesures exceptionnelles impactent le résultat net du groupe qui décroche d’un peu plus d’un million d’euros par rapport à l’année dernière. Toutefois, le groupe Cavac affiche au global des performances économiques satisfaisantes fruits de sa polyvalence, les activités agro-industrielles ayant permis d’atténuer les effets de cette crise agricole.


Avec 4,9 millions d’euros de résultat net consolidé et une capacité d’autofinancement stable à 20,4 millions d’euros, le groupe Cavac enregistre un léger recul de ses résultats par rapport à l’exercice antérieur. Les performances économiques sont notamment impactées par les mesures exceptionnelles débloquées par la coopérative pour soutenir ses sociétaires face à la chute des prix agricoles de bon nombre de productions. Ces mesures, certes significatives pour la coopérative, restent modestes au regard d’une crise d’une telle ampleur.


Si la collecte du groupe en 2015 atteint un très bon niveau avec un volume total qui se chiffre à 904 204 tonnes, ce sont les prix des céréales qui ont fait défaut. Le secteur de l’élevage subit aussi de plein fouet la dégradation des marchés agricoles (crise laitière, morosité en viande bovine…). Malgré tout, l’activité de nutrition animale du groupe reste stable : la baisse de fabrication sur certains marchés (ruminants) est compensée par une progression sur d’autres segments (ovin, caprin, porc, volailles, lapins, gibier). Au cours de l’exercice, le groupe s’est également lancé dans la fabrication d’aliments Bio pour accompagner le développement de ses filières Bio (porcs et volailles en particulier).


Parallèlement, les filiales se sont plutôt bien comportées, notamment les activités agro-industrielles (fabrication de biomatériaux, charcuterie et porc Bio avec Bioporc, pain Bio avec Biofournil) et ont pu atténuer l’effet sur le résultat consolidé de la conjoncture agricole très défavorable. Une fois encore, la polyvalence du groupe Cavac lui permet de mieux résister en ces périodes compliquées.


Capter de la valeur ajoutée

Après l’acquisition de Bioporc au cours de l’exercice précédent, le groupe a consolidé son pôle agro-alimentaire Bio avec l’acquisition de la société Biofournil en début d’exercice. Leader du pain Bio au levain, cette entreprise située au Puiset-Doré dans le Maine-et-Loire compte 80 salariés. En plus de l’aval, le groupe a également investi pour accompagner le développement de ses filières amont : travaux dans les outils de travail du grain, nouvelle chaîne de triage ultra-moderne dans sa station légumes secs, modernisation du centre de multiplication et d’insémination de la filière lapins CPLB… Au total, les investissements consolidés corporels et financiers se chiffrent à 18,3 millions d’euros en 2015-2016.


Tous ces investissements sont pleinement en cohérence avec la stratégie du groupe Cavac qui œuvre à la construction de filières durables, différenciatrices, créatrices de valeur pour les agriculteurs. A ce titre, la coopérative estime à 10 millions d’euros les plus-values nettes qui ont été versées en 2015-2016 aux agriculteurs engagés dans ses filières Qualité, via ses différents groupements en productions animales et ses productions végétales (légumes, céréales, semences).


Formaliser notre démarche de responsabilité sociétale

Si les attentes des consommateurs sont au cœur de la stratégie du groupe Cavac, la taille de l’entreprise implique également une transparence de ses actions vis à vis de la société. C’est pourquoi le groupe publie pour la première fois un rapport RSE (ou rapport de responsabilité sociétale d’entreprise) pour cet exercice 2015-2016. Ce document synthétise et rend publiques toutes les informations sur les actions mises en place pour respecter les principes du développement durable. Pour garantir la fiabilité de cette démarche, le groupe a été audité par l’organisme tiers indépendant, le groupe Y. Ce rapport est téléchargeable sur :
https://www.coop-cavac.fr/actualites/rapport-rse-2015-2016/


Contact Presse

Céline Bernardin : 06 13 37 65 75
ou c.bernardin @ cavac .fr


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.