Agriculture durableExercice 2016-2017

La RSE, un état d’esprit qui irrigue notre organisation

Ludovic Brindejonc directeur RSE

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ou développement durable, quel que soit le vocable, permet de lier les activités du groupe Cavac à l’environnement dans lequel il évolue. C’est un état d’esprit qui irrigue notre organisation et se matérialise par des initiatives collectives internes et externes. Très concrètement, que je sois un manager, un collaborateur, au moment où j’élabore un projet, où j’effectue une action, je dois intégrer dans le même temps l’impact positif ou négatif de ma décision sur les trois piliers du développement durable (économique, social/sociétal, environnemental). Puis si nécessaire je modifie, j’améliore…, nous sommes bien dans une démarche de progrès.


La RSE, au-delà de la contrainte réglementaire de « reporting », est avant tout un état d’esprit et un levier d’innovation. Notre volonté n’est pas de se conformer naïvement à la réglementation, au contraire notre stratégie RSE répond aux demandes de la société tout en apportant une valeur ajoutée aux productions de nos agriculteurs. L’année dernière, notre premier rapport RSE a permis de valoriser notre savoir-faire auprès de l’ensemble de nos parties prenantes mais aussi auprès de nos salariés. Cette deuxième version permet déjà de mesurer le chemin parcouru en toute transparence.



« 13% est le gain moyen des entreprises qui ont cherché à améliorer leurs pratiques RSE »
(Source : France Stratégie 2016)

Parmi les nombreux bénéfices de la RSE, nous pouvons identifier pour le groupe Cavac l’écoconception qui consiste à repenser la fabrication de nos produits pour limiter notre impact environnemental et limiter les coûts. Le groupe est également à l’affût de nouvelles opportunités économiques en proposant des services et des produits plus responsables. La démarche RSE nous permet aussi de renforcer la réputation et la valeur de nos marques.


Notre culture de la RSE doit se diffuser à l’ensemble des salariés, la mise en place d’un groupe de travail sur le bien-être au travail, sur l’identification des pistes d’économies… en sont de bons exemples. Prochainement l’ensemble des salariés sera impliqué, par l’intermédiaire d’une boite à idée digitale pour soumettre leurs propositions. Les initiatives ne manquent pas au sein de notre groupe et cela doit s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue. L’organisme tiers indépendant, le groupe Y, spécialisé dans l’audit extra-financier, a audité cette année notre rapport, a relevé la pertinence des informations (enjeux, actions, indicateurs), leur transparence (comparabilité des indicateurs) et leur fiabilité (données auditées). Notre volonté n’est pas d’avoir un énième trophée mais bien d’apporter la preuve à nos parties prenantes, de la fiabilité de notre stratégie et de notre savoir-faire en matière de responsabilité sociétale.

Nos enjeux RSE

Dès 2011, nous avons souhaité identifier et hiérarchiser nos enjeux en matière de responsabilité sociétale d’entreprise. Il s’agit des impacts économiques, environnementaux et sociaux susceptibles d’influer à la fois sur notre performance et sur les décisions de nos parties prenantes internes ou externes.



Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.