Filière SemencesExercice 2013-2014


Bonne dynamique en semences



L’activité de production de semences se porte bien, hormis quelques aléas climatiques en sud-Vendée. L’investissement dans une nouvelle ligne de triage vient soutenir cette bonne dynamique.

Nouvelle ligne de triage

La station s’est dotée d’une nouvelle ligne de triage multi- espèces pour répondre aux besoins croissants de ses clients en matière de rapidité de mise à disposition des semences notamment. Aussitôt produite, aussitôt livrée ! Cette nouvelle ligne polyvalente offre une capacité de 10 tonnes par heure en céréales et en maïs, et de 4 tonnes par heure en graminées. Par ailleurs, cet investissement s’inscrit dans le cadre du référentiel « Plan Qualité Poussières » du Gnis. Doté d’une capacité d’aspiration de 100 000 m3 par heure, l’outil permet d’obtenir un résultat parfait sur la propreté des semences, une exigence de plus en plus draconienne de nos clients.

Graminées et céréales à paille

La production de semences de graminées anime un réseau d’une centaine de producteurs. Malgré un marché peu dynamique, la coopérative parvient à diversifier sa clientèle et ainsi progresser en surfaces pour atteindre 1 000 ha de production en 2013. La fabrication des mélanges fourragers continue à progresser et contribue à faire tourner les installations en périodes plus creuses de mars à juin. Le plan de production en céréales à paille est stable autour de 2 200 ha avec une part croissante des productions de blé hybrides. Malgré une récolte très tardive qui a nécessité la mise en place de moyens supplémentaires à l’usine (travail en 3X8h), les rendements de l’année sont jugés bons et le volume brut collecté s’élève à 133 000 quintaux. Les deux réseaux circuit court et circuit long ont été bien orientés permettant de certifier 123 000 quintaux.

Oléagineux

Le plan de production en tournesol de 516 ha est en légère hausse par rapport à l’exercice précédent. La météo clémente pendant la floraison a permis une bonne fécondation des cultures ainsi qu’un bon état sanitaire. Les rendements sont au rendez-vous : 55 400 quintaux ont ainsi été certifiés. Les résultats en colza pour 2013 sont plus contrastés avec un rendement moyen de 15 quintaux. La coopérative reste leader en France sur ce marché avec 1600 ha, soit 12 % de la production nationale. L’hiver humide a gêné les applications d’herbicides. Ainsi 90 % des lots comportait un nombre de gaillets et de géraniums important. Le passage sur les trieurs optiques de l’usine a permis de remettre la totalité des lots aux normes.

Maïs

Sur les 2 000 ha de maïs semences semés, seuls 1 900 ha ont pu être récoltés en raison d’un passage de grêle en juin 2013 qui a détruit une centaine d’hectares dans le Sud Vendée. Certains bassins de production français, en particulier le Sud-Ouest ont été très touchés par les aléas climatiques. Dans ce contexte national morose, la production de Cavac est, quant à elle, d’un très bon niveau conforme aux objectifs de départ. L’usine a tourné à plein régime de novembre à février pour sortir 520 000 doses de maïs, principalement destinées au marché de l’Est de l’Europe.

Semences 2014 En bref



 


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.