Exercice 2023-2024


En 6 mois, le plein et le trop-plein !



Par Franck Bluteau, Président Délégué

Que d’eau, que d’eau entre la mi-octobre et la mi-avril ! Rarement les travaux des champs auront été aussi malmenés par la météo.

Entre les surfaces non-semées, les cultures mal implantées et celles réalisées anormalement tard avec les risques associés, notre territoire n’aura vraiment pas été épargné. Gageons que les 6 mois qui viennent puissent se dérouler sous une météo plus propice ; et donc… avec de la pluie ; pas trop mais suffisamment et à intervalles réguliers.

Si la pluie et le beau temps, ça ne se commande pas, il est un pays qui lui a capacité à faire la pluie et le beau temps sur les marchés mondiaux ; c’est la Russie. Or à ce stade, les prix restent bien bas en céréales comme en oléagineux. Les exploitations très tournées cultures de vente risquent bien de connaître une année 2024 compliquée, même s’il n’y a jamais rien de certain et que la donne peut vite changer.

Face à ces constats, la coopérative s’est employée à jouer le jeu de la solidarité en reportant d’un an les échéances des semences de céréales à paille non semées et en accordant une remise d’importance sur les céréales à paille de printemps qui n’ont pas pu être semées non-plus.

Même si bien évidemment la petite récolte d’été annoncée impactera fortement la coopérative, il va de soi que votre Conseil d’Administration ne restera pas insensible et saura être au rendez-vous à l’automne, pour aider davantage encore si cela se révélait nécessaire. Nous disposerons alors d’une meilleure visibilité pour l’année agricole 2024 (collecte d’été / collecte d’automne / rendements et prix).

Tout ne va pas mal pour autant. L’élevage continue à bien aller et en dehors de la paille, les ressources fourragères ne sont aucunement menacées à ce stade.

Pour le reste, attendons d’y voir plus clair !



Retrouvez cet édito et l'actualité de mai 2024 dans le Cavac Infos 579.

 


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.