Pôle AnimalExercice 2021-2022


Le secteur de l’élevage sous tension



2022 : année noire pour les éleveurs de volailles

La grippe aviaire a sévi dans le Grand Ouest et particulièrement en Vendée. Environ 2 500 élevages ont été bloqués et 900 foyers détectés. Sur les 350 élevages que compte Cavac, 119 ont été touchés, toutes filières confondues (Éleveurs de Challans, Volinéo, Prodavi), mais particulièrement en canard. La perte est estimée à 20 millions de volailles. La grippe aviaire, mais aussi la fièvre porcine africaine et la maladie hémorragique virale du lapin (VHD) révèlent l’enjeu majeur de la biosécurité pour sécuriser les élevages face à ces épizooties. À ce titre, la coopérative met en place de nouvelles formations et accompagne les éleveurs.

Les élevages touchés par l’inflation

Les hausses du coût de l’aliment et des coûts de production (énergie) se répercutent sur le prix des produits d’origine animale : + 40 % pour le beurre, + 15 % pour la viande bovine ou le poulet, etc. Cependant, ces hausses de prix sont indispensables non seulement pour couvrir l’augmentation des charges, mais aussi permettre aux éleveurs de vivre décemment de leur métier, comme dans toutes les catégories socioprofessionnelles.

Baisse inéluctable de la production de viande

Dans 10 ans, près de la moitié des agriculteurs actuellement en activité seront à la retraite. La production de viande va donc inévitablement diminuer plus vite que la consommation. Par ailleurs, on observe que, lors d’une reprise d’exploitation, une fois sur deux l’élevage est arrêté. Cela entraine une baisse de la production de viande et des produits animaux.

Coup d’arrêt sur le marché bio

Après de nombreuses années de demande croissante, le marché des viandes bio est en perte de vitesse. La consommation baisse jusqu’à 30 % à cause de l’inflation et de la baisse du pouvoir d’achat. Face à cette situation, la coopérative doit diminuer sa production. Elle est amenée à arrêter, réorienter ou même déconvertir certains élevages bio.

Renouveler les générations

Depuis son lancement en janvier 2022, la Dotation Élevage Cavac a permis d’aider 61 éleveurs à s’installer. Elle garantit la réussite du projet d’installation grâce au suivi des techniciens et l’accompagnement auprès des centres de gestion et des banques. Ce dispositif exceptionnel complète les « Plans Avenir Élevage » des différentes filières animales qui sécurisent le revenu des éleveurs.



 


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.