Filière CaprineExercice 2013-2014


Les ventes de caprins progressent



Les ventes de jeunes caprins progressent de l’échelon local à l’international. Détenue à 50 % par le Groupe Cavac, la société Chevrettes de France est devenue un acteur reconnu de la génétique caprine.

Après les tensions sur le marché du lait de chèvre survenues ces dernières années, l’activité de Chevrettes de France croît tant sur le marché local et national qu’à l’exportation. La société a été structurée afin de bien répondre aux attentes de tous, aussi bien à l’achat des jeunes reproducteurs sur le marché local, chez les adhérents à la base de sélection Capgènes, que sur le suivi des ateliers. Enfin à la vente, la structure a gagné ses galons dans le monde de la génétique caprine, elle est maintenant reconnue non seulement en France mais aussi à l’international.

Fidélisation à l’export

Sur l’année 2014, la commercialisation va porter sur environ 4 750 animaux. Les débouchés ont beaucoup progressé en local, puisque la politique d’installation des nouveaux ateliers de la laiterie passe par Chevrettes de France. Les exportations se portent également très bien. D’année en année, la société fidélise des clients internationaux, preuve de son sérieux et de sa rigueur. Cette année les principales destinations étrangères ont été la République Tchèque, le Liban, l’Italie et la Russie. Les investissements pour présenter et faire connaître la structure sont donc payants, il lui reste maintenant, tout en conservant sa rigueur, à définir avec précision le contour de Chevrettes de France de demain.

Filière Caprine 2014 En bref



 


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.