Cavac DistributionExercice 2012-2013

La météo grippe le marché de la jardinerie

La grisaille a pesé sur l’activité de Cavac Distribution, à l’image de tout le secteur de la jardinerie à la peine avec le temps maussade. Malgré ce contexte difficile, la filiale du groupe Cavac a réussi à contenir la baisse de son chiffre d’affaires.

La météo n’a pas été facile, le froid et la pluie pénalisant les ventes saisonnières de produits destinés au jardin. Par rapport à l’exercice précédent, Cavac Distribution affiche un recul de 2,8 % du chiffre d’affaires cumulé à périmètre constant. Une légère baisse à relativiser puisque les magasins de la filiale s’en sortent mieux par rapport à la moyenne des jardineries du Grand-Ouest. En cette année difficile, la gestion fut raisonnée et les investissements mesurés. Les équipes se sont mobilisées. Ce qui se reflète dans le résultat positif obtenu par CDSA. Fin 2013, l’actualité de la filiale de distribution du groupe est marquée par la décision de fermer la concession motoculture d’Olonne-sur-Mer. La motoculture n’est pas pour autant abandonnée du réseau puisque les magasins Gamm vert continueront à développer cette activité déjà bien présente.

E-commerce et magasins, l’indispensable cohabitation

Du côté de l’actualité nationale, on retiendra de 2012 le rachat de plantes-et-jardins.com par le réseau Gamm vert. Avec plus de 1,5 million de visiteurs uniques par mois, c’est le site de référence de vente en ligne de plantes et aussi un des médias leaders du Web avec un magazine destiné aux passionnés de jardinage. «Plantes et Jardins» a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 12,5 millions d’euros. Ce rachat s’intègre dans une stratégie de distribution « multicanal », où la vente d’un même produit peut se faire dans un point de vente, par catalogue ou sur Internet. Cavac Distribution est partie prenante du groupe de travail national chargé de bâtir une offre en ligne qui soit cohérente et complémentaire avec le réseau de distribution traditionnel.

La nature en devanture

S’adapter aux nouvelles habitudes de consommation, Gamm vert le fait également au travers de la théâtralisation des magasins qui vise à mettre en scène son offre de produits. C’est une des réponses au boom du e-commerce. Porte-flambeau du réseau local, le Gamm vert de La Roche-sur-Yon en est la parfaite illustration. Les clients sont invités à faire une balade dans un cadre végétal qui fait appel aux cinq sens. Et cela pour l’instant Internet ne peut pas encore le remplacer… Dans les nouveautés, signalons le passage du magasin de La Rochesur- Yon sous l’enseigne « Gamm vert nature », un des tout premiers en France. Cette nouvelle marque rejoint Comptoir du Village et Gamm vert, les deux enseignes du groupe national. Environ 50 magasins de la chaîne (les plus urbains) sont appelés à passer d’ici la fin de 2014 sous cette bannière.


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.