ActualitésExercice 2020-2021 mars 2021


Un peu de pain sur la planche…

Par Jérôme Calleau, Président

Il est parfois dans la vie des entreprises, des dossiers ayant valeur de symbole. Les assemblées générales respectivement des coopératives de l’Avenir à La Planche (44) et de Cavac des 26 janvier et 19 février, ont validé la fusion-absorption de cette coopérative du sud Loire-Atlantique (lisière Vendée) au sein de Cavac.

Je souhaite très sincèrement la bienvenue à la cinquantaine d’agriculteurs sociétaires concernés. C’est une bien belle aventure humaine que cette coopérative de l’Avenir, constituée en 1959 avant même que Cavac n’existe dans sa forme actuelle, et qui a réuni autour du site de La Planche une petite équipe d’agriculteurs hyper-impliqués assurant pendant autant d’années, non-seulement la gouvernance mais une large part du fonctionnement opérationnel de la structure.

Implantée sur un territoire à forte coloration laitière où les conversions Bio sont allées à bon rythme ces dernières années, la Coop de l’Avenir avait perdu corrélativement une partie de son activité. Et puis la complexité croissante du métier (ainsi par exemple, ce 1er janvier, la séparation du conseil et de la vente pour les phytos) ont eu raison de la motivation du Conseil d’administration à poursuivre la route en autonomie.

Les scénarios d’adossement étaient pluriels ; et à juste raison, le Conseil d’administration s’est posé les bonnes questions pour préparer au mieux… l’avenir. Et leur choix s’est tourné vers Cavac. Nous accueillons bien sûr cette décision avec une grande satisfaction. Mais nous l’accueillons également avec humilité. Avec satisfaction parce que tout ce processus nous renforce dans la conviction que notre modèle est attrayant. Notre politique de filières différenciatrices, notre culture de la proximité ont forcément participer de leur décision. Avec humilité parce que cette décision nous engage. Il y a forcément « un peu de pain sur la planche » pour apporter aux sociétaires du territoire les valeurs-ajoutées qu’ils sont en droit d’attendre de nous. Nos équipes seront mobilisées dans ce sens.


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.