Agriculture biologique
Exercice 2014-2015

Les légumes de plein champ : une opportunité de diversification pour les céréaliers



Les surfaces progressent chaque année

Ce sont près de 700 hectares légumes Bio qui ont été cultivés par les producteurs de l’Organisation de producteurs (OP) sur cet exercice. Preuve de l’intérêt porté aux légumes Bio de plein champ, les surfaces progressent chaque année. L’introduction de cultures comme le haricot, le pois et la lentille dans la rotation chez les producteurs Bio est un véritable levier agronomique ; l’intégration des légumineuses dans l’assolement permet un apport azoté dans le système cultural et contribue au maintien des rendements sur les autres cultures. Ces légumes peuvent concerner des céréaliers souhaitant diversifier leur activité et des exploitations qui se spécialisent sur des cultures « de niche » à forte valeur ajoutée.

Légumes secs : 10 % de la production française

Avec 380 hectares de lentilles et une centaine d’hectares en haricot sec, l’OP représente plus de 10 % de la production nationale des légumes secs. La commercialisation sous la marque Grain de Vitalité est très complémentaire de nos productions conventionnelles. La gamme Bio est distribuée vers les GMS, la restauration collective locale et les industriels pour les plats cuisinés. En légumes d’industrie, sur près de 200 hectares, l’OP contractualise avec des industriels et organise les chantiers de récolte. Le matériel de récolte est ainsi mutualisé et évite des investissements à l’échelle de l’exploitation. Dans le cadre de sa diversification, l’OP cherche à structurer une offre de chènevis alimentaire (graine de chanvre) qui viendra élargir la palette de cultures pour ses sociétaires avec une culture qui fait du sens en mode biologique : le chanvre est une plante robuste à croissance rapide qui lui confère par ailleurs un caractère de « plante étouffante » vis-à-vis des adventices.


Oups, votre navigateur semble être trop ancien pour profiter pleinement de notre site internet !

Important : désactivez le "mode de compatibilité" en cliquant sur l'icône située dans la barre d'adresse.

Si le problème persiste, mettez votre navigateur à jour ou bien utilisez Google Chrome.